[Mis a jour le 20/03/2020] Point d’activité de La Poste face au Coronavirus – Mise à jour du jeudi 19 mars 2020

[Mise a jour du 20/03/2020]

Fermeture exceptionnelle de La Poste ce samedi 21 mars
La priorité de La Poste est la protection de la santé des postières et des postiers. Elle adapte en conséquence ses organisations pour maintenir les services essentiels à la population et contribuer à l’effort de la Nation.

Ainsi, prenant en considération la réduction de ses effectifs compte tenu des mesures de confinement, La Poste a décidé de fermer exceptionnellement ce samedi 21 mars ses bureaux de poste et ses services de tri, de distribution du courrier et du colis.

Au-delà de cette mesure, La Poste adapte en permanence ses organisations de travail, en concertation avec les médecins du travail et les représentants du personnel. Par exemple, pour réduire la densité sur ses sites opérationnels et dans les bureaux de Poste et accroitre encore la distanciation sociale. Afin d’étaler l’activité et d’augmenter les distances entre collègues, des horaires de prise de services décalés et des organisations par roulement sont établis. Pour les facteurs qui sont en tournées, ils pourront se laver régulièrement les mains non seulement dans les sites postaux mais aussi dans les stations-services et chez les buralistes avec lesquels des accords ont été passés.

En outre, afin de mieux sécuriser les conditions d’exercice des missions des postiers, sont priorisés les services à la personne, en particulier à destination des plus fragiles, les flux de colis ainsi que les services essentiels rendus en bureaux de poste.

Dans le cadre de ses missions de service public, La Poste adaptera en permanence le niveau de service et son organisation à la protection de la santé des postiers.

Les nouvelles organisations feront l’objet d’une information spécifique aux postiers et à l’ensemble de la population.

Enfin, La Poste rappelle que ses services en ligne restent accessibles sur laposte.fr et labanquepostale.fr

[article initial]

La Poste s’organise pour assurer la protection de la santé des postiers, de ses clients, la continuité de ses services à la population et contribuer à l’effort de la Nation.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, La Poste met en œuvre un  ensemble de mesures visant à assurer la protection des postiers, la continuité du service public qui est le cœur de sa mission et contribuer à l’effort de la Nation. Cette mission revêt un caractère encore plus essentiel en cette période de confinement de la population.

La Poste tient à rendre hommage à l’engagement quotidien de ses milliers de Postiers qui assurent leurs missions dans ce contexte. Dans la situation grave et inédite que nous traversons, plus que jamais, le maintien des livraisons à domicile, de l’accès à l’argent, des services aux plus fragiles et aux plus isolés sont vitaux pour la nation.

Pour pouvoir  assurer durablement  ses missions au service de toute la population La Poste adapte en continu ses organisations avec une  priorité : la protection de la santé des postiers. Pour cela, depuis le début de la crise, elle applique  toutes les mesures préconisées  par les autorités de santé. En particulier elle a pris des dispositions importantes pour favoriser le lavage des mains pour les facteurs pendant leur tournée, en leur ouvrant les locaux des buralistes et des stations-services dont La Poste salue la solidarité à cette occasion.

Elle diffuse  auprès des équipes de terrain en contact avec la population du matériel de protection.

Pour autant, la propagation du COVID-19 ne permet pas à La Poste d’assurer l’ensemble de ses services car les postiers font face aux mêmes difficultés que l’ensemble de la population dans ces circonstances.

C’est pourquoi La Poste a décidé de dimensionner ses services d’accueil et de livraison pour permettre  les meilleures conditions de sécurité de son personnel mais aussi de ses clients.

Le réseau des bureaux de poste

Malgré les difficultés opérationnelles, La Poste a décidé d’ouvrir 1600 bureaux permettant de préserver l’accessibilité au guichet pour les clients qui n’ont pas d’alternative et de se concentrer sur les services essentiels de La Banque Postale et notamment la mission d’accessibilité bancaire, du courrier et du colis et de La Poste Mobile.

L’organisation du travail continuera à être adaptée en concertation avec les médecins du travail et les représentants du personnel pour intégrer toutes les mesures de prévention, tant pour les postiers que pour les clients. Pendant cette période difficile, les équipes se relaieront pour concilier la protection de leur santé et la continuité de service aux clients

Concernant les recommandés et colis qui seraient en attente de retrait dans les bureaux de poste fermés, les clients pourront les récupérer pendant deux semaines à compter de la réouverture effective du bureau.

Concernant les opérations bancaires, en plus des 1600 bureaux fournissant l’offre globale, des milliers de conseillers bancaires sont mobilisés pour apporter conseils et réponses aux questions des clients.  Le retrait d’espèces aux automates et au guichet est assuré (avec les restrictions habituelles pour les retraits supérieurs à 1500 euros, dont les commandes préavisées seront honorées). Le dépôt  d’espèces, le paiement des mandats, le paiement des de Western Union, les paiements Eficash, tout comme  le dépôt de chèque restent possibles mais restreints pour les clients qui n’ont pas d’autre possibilité. L’utilisation des automates doit être privilégiée.

Par ailleurs La Banque Postale contacte actuellement ses clients pour limiter leurs déplacements et les accompagner à distance par téléphone ou via les applications numériques.

La livraison et les services à domicile

La Poste a décidé, en plus de l’ensemble des mesures de prévention déjà prises,  d’adapter son organisation du travail, ses processus et de prioriser ses flux  afin de sécuriser encore davantage les conditions d’exercice des missions des postiers.

Par exemple, les équipes s’organiseront en brigades dans les plateformes de tri de colis et de courrier  pour étaler l’activité et limiter la promiscuité entre collègues.

Les process clients continueront à être adaptés pour éviter tout contact. Les échanges de SMS remplaceront les signatures sur smartphone. Après s’être annoncés,  les facteurs déposeront les repas  devant la porte du domicile du client.

Le maintien  des services priorisés ne pourra être assuré que si l’ensemble des conditions de sécurité des postiers sont réunies.

Ces nouvelles organisations s’adapteront à l’évolution du contexte sanitaire en permanence et  feront l’objet d’une information spécifique aux postiers et à l’ensemble de la population rapidement.

Enfin, La Poste rappelle que ses services en ligne restent accessibles sur laposte.fr et labanquepostale.fr

Très cordialement,

Guillaume DEFRANCE
Responsable de l’Animation des Partenariats des Yvelines