Archives de catégorie : Actualités

La Poste s’organise pour accueillir ses clients allocataires des prestations sociales

Pour protéger la santé des postiers et de ses clients tout en assurant ses missions essentielles, La Poste a adapté son organisation à l’évolution de la situation sanitaire avec 1 850 bureaux ouverts au public et plus de 20 000 postiers mobilisés. Afin que le versement des prestations sociales aux allocataires se déroule dans les meilleures conditions possibles, La Poste met en place un dispositif adapté, accessible dès le 4 avril via les distributeurs automatiques de billets, et dès le 6 avril dans ses bureaux de poste, sur tout le territoire.

Plus de la moitié des foyers bénéficiaires des minima sociaux sont clients de La Banque Postale dont plus de 1,5 million, en accessibilité bancaire, viennent retirer leurs allocations en espèces dans les bureaux de poste chaque mois. Dans le contexte de la crise sanitaire,
La Poste a mis en place un dispositif adapté du 4 au 10 avril prochain dans 1 850 bureaux de poste ouverts au public sur le territoire en métropole et en outremer.

Dès le 4 avril, un retrait d’espèces anticipé dans les distributeurs automatiques

Lire le communiqué complet de La Poste
cp-la-poste-prestations-sociales-30-mars-2020.pdf (93 téléchargements)

Ligne d’écoute psychologique secteur géographique du Centre Hospitalier de Plaisir

Dans le cadre de la crise sanitaire actuelle, à partir du 1er avril 2020, une ligne d’écoute psychologique sera proposée par le Centre Hospitalier de Plaisir.

Cette ligne est complémentaire du numéro national et peut permettre un soutien de proximité.

Elle est à destination de la population générale habitant les communes du secteur géographique de notre établissement.

soutien-psy-propos-par-centre-hospitalier-de-plaisir.pdf (79 téléchargements)

Point d’activité de La Poste au 30 mars 2020

 

La Poste revoit ses modalités de distribution du courrier et des colis et adapte l’ouverture de ses bureaux de poste. La Poste a fait le choix de concentrer son activité sur une cible de 1 600 sites pour limiter le plus possible l’exposition des agents. Le strict respect des mesures barrières et des conditions nécessaires à la protection des clients et de nos chargés de clientèle conditionne chaque jour l’ouverture effective de chacun des 1 600 bureaux.

 

La crise du Coronavirus amène son lot d’adaptations quotidiennes afin de garantir la sécurité des agents et des gens eu égard aux directives de santé. Le Groupe La Poste s’adapte afin de maintenir le service. Une nouvelle organisation est mise en place pour permettre le maintien des services essentiels, spécialement auprès des plus fragiles : portage de repas aux seniors, portage de médicaments, portage de produits sanitaires nécessaires aux personnels soignants, visites de lien social. Ces prestations seront assurées quotidiennement par des agents dédiés, avec des mesures de précaution. Les informations sont susceptibles d’évoluer à tout moment selon la situation propre à chaque établissement.

 

A compter du 30 mars, le courrier sera relevé et déposé dans les boîtes aux lettres seulement les mercredis, jeudis et vendredis.

La Poste demande aux clients de concentrer les envois sur ces trois jours et de n’envoyer que le “strict nécessaire”.

En conséquence de ces évolutions, Colissimo n’est plus en mesure de garantir le délai de livraison des colis en France.

 

Les bureaux de Poste, eux, seront fermés les samedis 4 et 11 avril 2020, mais ouvert du lundi au vendredi, pour ceux qui ouvrent.

 

Le service à domicile, en résumé :

  • Pour les envois livrés (Courrier simple ou suivi, Colissimo sans signature) : Le facteur ou livreur les déposera dans les boites aux lettres, les jours ou le courrier fonctionne (mercredi, jeudi & vendredi).
  • Pour les lettres recommandées:  La livraison contre signature est remplacée par une livraison où le facteur peut demander par sms l’accord du client (si information renseignée dans son compte LaPoste.fr, pour ceux qui en ont un) pour une livraison directement dans la boite aux lettres. Un décret permettra peut être de les déposer directement en boîte aux lettres (à confirmer).
  • Pour les Colissimo à remettre contre une signature : Afin de garantir la sécurité des clients et celles des agents, La Poste suspend temporairement l’offre de livraison à domicile avec signature et l’offre contre remboursement. Les colis à remettre contre signature seront livrés exceptionnellement directement dans les boîtes aux lettres. La livraison des Colissimo contre remboursement est suspendue, les colis ne seront pas présentés et retournés à l’expéditeur.
  • Pour les Colissimo livrés en Point Relais : Certains Points Relais sont fermés. Si nous avons un colis bloqué dans un relais dorénavant fermé, il ne pourra être récupéré qu’après réouverture du commerce en question. Si un client est dans ce cas, il recevra une notification pour l’en informer. Pour les colis en cours d’acheminement, si le point de retrait choisi lors de notre commande est fermé, La Poste réacheminera le colis vers un site ouvert et le client en sera informé. Afin de garantir la sécurité de tous, le processus de remise de colis en point de retrait est modifié, en supprimant la signature par le destinataire. 

Dans les bureaux de Poste : 

  • Les services essentiels suivants seront priorisés :  
    • Le retrait d’espèces au guichet et aux automates
    • Le dépôt d’espèces sur automates
    • Les dépôts de chèque sur automates et urnes.
    • La remise de fonds commandés par la DGFIP
  • Lorsque cela est possible, les services suivants sont également disponibles : 
    • Retrait des Lettres Recommandées, Colis et Chronopost en instance
    • Affranchissement des lettres sur automates
    • Affranchissement et dépôt de colis et Chronopost
    • Paiement des factures Eficash
    • Dépôt d’espèces au guichet
    • Emission & paiement Western Union et mandats internationaux
    • Dépôt d’espèces et de chèques au guichet pour les Professionnels
    • Vente de kits prépayés La Poste Mobile

Nous rappelons aux clients que les déplacements en bureaux, agences, relais ne doivent être faits que s’ils sont strictement nécessaires.

De nombreuses opérations peuvent être faites à distance, vous pouvez les retrouver ici :

https://aide.laposte.fr/categorie/covid-19/la-poste-courrier-et-colis/quels-sont-les-services-de-la-poste-accessibles-a-distance/

 

* : Ces nouvelles mesures, susceptible de modifications, s’adapteront en permanence à l’évolution du contexte sanitaire suivant les décisions des autorités publiques, dans le cadre d’un dialogue social permanent et en tenant compte de toutes les situations locales.

Des commercants se mettent à votre disposition

G20 – Beynes

Sur commande quelques jours à l’avance, le supermarché G20 – cc Petite Mauldre – 78650 – BEYNES, assure des livraisons.

Fleurage.fr

Bonjour à vous,

Ne pouvant faire mes marchés jusqu’à nouvel ordre et ayant encore le droit d’exercer mon métier d’Artisan Boulanger, je vous propose de passer vos commandes en ligne afin de venir vous livrer à domicile.

Conditions :
– Prix du marché
– Livraison minimum pour un panier de 10€
– Périmètre de livraison pas plus de 5 kilomètres autour du fournil
– Une livraison hebdomadaire (pour le moment)
– Le paiement sera réalisé après livraison et envoi de la facture

Dans un soucis sanitaire, le paiement se fera de préférence en ligne via cette cagnotte :
https://paypal.me/pools/c/8nia9PDx9O
sinon prévoir un règlement par chèque à l’ordre de Fleurage

Merci de remplir ci-dessous le formulaire, je reviendrai vers vous afin de vous tenir au courant de la livraison.

La prochaine fournée est prévue pour SAMEDI 28 MATIN & LIVRAISON APRES MIDI.
Passez vos commandes jusqu’à VENDREDI 27 18H00,

Pas de Pains au lait, Flans et cookies pendant cette période.

Matthieu
http://fleurage.fr/

Voir Aussi

Vente de Produits Locaux (165 téléchargements)

Lancement de la plateforme de mobilisation citoyenne

Mesdames, Messieurs,

Le Président de la République a appelé les Français à «inventer de
nouvelles solidarités» pour faire face, collectivement, à la crise
sanitaire actuelle.

Le caractère exceptionnel de la crise appelle en effet un engagement
exceptionnel de chacun d’entre nous.  En  particulier  pour  que  les
activités  associatives  essentielles  à  la  vie  de  la  Nation
puissent  se poursuivre. Depuis toujours au cœur des liens
indéfectibles entre les citoyens, entre les générations,entre  les
territoires,les  associations  doivent donc aujourd’hui prioriser leurs
actions pour concentrer leurs efforts sur la minimisation, pour la
population, des impacts directs et indirects de la crise. Cela, tout en
respectant, scrupuleusement, les règles de sécurité d’accueil des
bénéficiaires et  de  gestion  des bénévoles.

Vous trouverez ci-dessous les 5 missions d’utilité sociale identifiées
sur lesquelles  le gouvernement appelle les Français à se mobiliser :

  • délivrer de l’aide alimentaire,
  • aider à préparer des repas à des personnes précaires,
  • garder les enfants des soignants ou des personnels des structures ASE,
  • établir un lien téléphonique avec des personnes fragiles isolées, par le biais d’une association,
  • assurer une solidarité de proximité.

Afin de nous faire part de vos besoins de renfort, je vous invite à
vous rendre sur la plate-forme dédiée à cet effet que vous trouverez
à l’adresse suivante https://covid19.reserve-civique.gouv.fr​ afin
d’y déposer vos missions.

Les bénévoles pourront également s’y connecter afin de prendre
connaissance des missions déposées.

ORGANISATION DE LA DISTRIBUTION DU COURRIER AU NIVEAU NATIONAL

Extrait du Point d’activité que j’ai diffusé le 23/3 de La Poste face au Coronavirus – Mise à jour du lundi 23 mars 2020 :

La Poste adapte son organisation à l’évolution de la situation sanitaire

  • Le temps de travail de chaque agent courrier/colis sera progressivement réduit sans impact sur la rémunération. L’organisation se fera sur la base de quatre jours travaillés cette semaine puis de trois jours de travail par semaine à partir du lundi 30 mars, pour à la fois respecter les recommandations de la médecine du travail et maintenir l’organisation des tournées.

    Ce qui se traduit pour cette semaine :

    • Pas de distribution ce jour, mercredi 25/3
    • Pas de distribution ce samedi (28/3)
  • À partir du 30 mars 2020* :

Distribution du courrier les mercredis, jeudis et vendredis seulement.
* : sous réserve de modification. Ces nouvelles mesures s’adapteront en permanence à l’évolution du contexte sanitaire suivant les décisions des autorités publiques, dans le cadre d’un dialogue social permanent et en tenant compte de toutes les situations locales.

Une question, utilisez la FAQ (questions fréquentes), La Poste.fr mis à jour en temps réel, lien :

https://aide.laposte.fr/categorie/covid-19/

COVID-19 / Mobilisation citoyenne

Mesdames, Messieurs,

Le Président de la République a appelé les Français à «inventer de nouvelles solidarités» pour faire face, collectivement, à la crise sanitaire actuelle.

Le caractère exceptionnel de la crise appelle en effet un engagement exceptionnel de chacun d’entre nous.  En  particulier  pour  que  les  activités  associatives  essentielles  à  la  vie  de  la  Nation  puissent  se poursuivre. Depuis toujours au cœur des liens indéfectibles entre les citoyens, entre les générations,entre  les territoires, les associations  doivent donc aujourd’hui prioriser leurs actions pour concentrer leurs efforts sur la minimisation, pour la population, des impacts directs et indirects de la crise. Cela, tout en respectant, scrupuleusement, les règles de sécurité d’accueil des bénéficiaires et  de  gestion  des bénévoles.

Vous trouverez ci-dessous les 5 missions d’utilité sociale identifiées
sur lesquelles  le gouvernement appelle les Français à se mobiliser :

  • délivrer de l’aide alimentaire,
  • aider à préparer des repas à des personnes précaires,
  • garder les enfants des soignants ou des personnels des structures ASE,
  • établir un lien téléphonique avec des personnes fragiles isolées, par le biais d’une association,
  • assurer une solidarité de proximité.

    Afin de nous faire part de vos besoins de renfort, je vous invite à vous rendre sur la plate-forme dédiée à cet effet que vous trouverez à l’adresse suivante https://covid19.reserve-civique.gouv.fr​ afin d’y déposer vos missions.

Opération « Nation apprenante »

Le ministre de l’Éducation nationale et de la Jeunesse Jean-Michel Blanquer, en partenariat avec les acteurs de l’audiovisuel public, lance à compter de ce jour l’opération Nation apprenante.

France Télévisions, Radio France, Arte et l’Éducation nationale se mobilisent pour mettre à la disposition des professeurs, des élèves de leurs familles des programmes de qualité en lien avec les programmes scolaires.

Les émissions diffusées à l’antenne seront ainsi identifiables par le visuel « Nation apprenante ».

Lire le communiqué complet: cp-19032020-opration-nation-apprenante.pdf (52 téléchargements)

[Mis a jour le 20/03/2020] Point d’activité de La Poste face au Coronavirus – Mise à jour du jeudi 19 mars 2020

[Mise a jour du 20/03/2020]

Fermeture exceptionnelle de La Poste ce samedi 21 mars
La priorité de La Poste est la protection de la santé des postières et des postiers. Elle adapte en conséquence ses organisations pour maintenir les services essentiels à la population et contribuer à l’effort de la Nation.

Ainsi, prenant en considération la réduction de ses effectifs compte tenu des mesures de confinement, La Poste a décidé de fermer exceptionnellement ce samedi 21 mars ses bureaux de poste et ses services de tri, de distribution du courrier et du colis.

Au-delà de cette mesure, La Poste adapte en permanence ses organisations de travail, en concertation avec les médecins du travail et les représentants du personnel. Par exemple, pour réduire la densité sur ses sites opérationnels et dans les bureaux de Poste et accroitre encore la distanciation sociale. Afin d’étaler l’activité et d’augmenter les distances entre collègues, des horaires de prise de services décalés et des organisations par roulement sont établis. Pour les facteurs qui sont en tournées, ils pourront se laver régulièrement les mains non seulement dans les sites postaux mais aussi dans les stations-services et chez les buralistes avec lesquels des accords ont été passés.

En outre, afin de mieux sécuriser les conditions d’exercice des missions des postiers, sont priorisés les services à la personne, en particulier à destination des plus fragiles, les flux de colis ainsi que les services essentiels rendus en bureaux de poste.

Dans le cadre de ses missions de service public, La Poste adaptera en permanence le niveau de service et son organisation à la protection de la santé des postiers.

Les nouvelles organisations feront l’objet d’une information spécifique aux postiers et à l’ensemble de la population.

Enfin, La Poste rappelle que ses services en ligne restent accessibles sur laposte.fr et labanquepostale.fr

[article initial]

La Poste s’organise pour assurer la protection de la santé des postiers, de ses clients, la continuité de ses services à la population et contribuer à l’effort de la Nation.

Depuis le début de l’épidémie de Covid-19, La Poste met en œuvre un  ensemble de mesures visant à assurer la protection des postiers, la continuité du service public qui est le cœur de sa mission et contribuer à l’effort de la Nation. Cette mission revêt un caractère encore plus essentiel en cette période de confinement de la population.

La Poste tient à rendre hommage à l’engagement quotidien de ses milliers de Postiers qui assurent leurs missions dans ce contexte. Dans la situation grave et inédite que nous traversons, plus que jamais, le maintien des livraisons à domicile, de l’accès à l’argent, des services aux plus fragiles et aux plus isolés sont vitaux pour la nation.

Pour pouvoir  assurer durablement  ses missions au service de toute la population La Poste adapte en continu ses organisations avec une  priorité : la protection de la santé des postiers. Pour cela, depuis le début de la crise, elle applique  toutes les mesures préconisées  par les autorités de santé. En particulier elle a pris des dispositions importantes pour favoriser le lavage des mains pour les facteurs pendant leur tournée, en leur ouvrant les locaux des buralistes et des stations-services dont La Poste salue la solidarité à cette occasion.

Elle diffuse  auprès des équipes de terrain en contact avec la population du matériel de protection.

Pour autant, la propagation du COVID-19 ne permet pas à La Poste d’assurer l’ensemble de ses services car les postiers font face aux mêmes difficultés que l’ensemble de la population dans ces circonstances.

C’est pourquoi La Poste a décidé de dimensionner ses services d’accueil et de livraison pour permettre  les meilleures conditions de sécurité de son personnel mais aussi de ses clients.

Le réseau des bureaux de poste

Malgré les difficultés opérationnelles, La Poste a décidé d’ouvrir 1600 bureaux permettant de préserver l’accessibilité au guichet pour les clients qui n’ont pas d’alternative et de se concentrer sur les services essentiels de La Banque Postale et notamment la mission d’accessibilité bancaire, du courrier et du colis et de La Poste Mobile.

L’organisation du travail continuera à être adaptée en concertation avec les médecins du travail et les représentants du personnel pour intégrer toutes les mesures de prévention, tant pour les postiers que pour les clients. Pendant cette période difficile, les équipes se relaieront pour concilier la protection de leur santé et la continuité de service aux clients

Concernant les recommandés et colis qui seraient en attente de retrait dans les bureaux de poste fermés, les clients pourront les récupérer pendant deux semaines à compter de la réouverture effective du bureau.

Concernant les opérations bancaires, en plus des 1600 bureaux fournissant l’offre globale, des milliers de conseillers bancaires sont mobilisés pour apporter conseils et réponses aux questions des clients.  Le retrait d’espèces aux automates et au guichet est assuré (avec les restrictions habituelles pour les retraits supérieurs à 1500 euros, dont les commandes préavisées seront honorées). Le dépôt  d’espèces, le paiement des mandats, le paiement des de Western Union, les paiements Eficash, tout comme  le dépôt de chèque restent possibles mais restreints pour les clients qui n’ont pas d’autre possibilité. L’utilisation des automates doit être privilégiée.

Par ailleurs La Banque Postale contacte actuellement ses clients pour limiter leurs déplacements et les accompagner à distance par téléphone ou via les applications numériques.

La livraison et les services à domicile

La Poste a décidé, en plus de l’ensemble des mesures de prévention déjà prises,  d’adapter son organisation du travail, ses processus et de prioriser ses flux  afin de sécuriser encore davantage les conditions d’exercice des missions des postiers.

Par exemple, les équipes s’organiseront en brigades dans les plateformes de tri de colis et de courrier  pour étaler l’activité et limiter la promiscuité entre collègues.

Les process clients continueront à être adaptés pour éviter tout contact. Les échanges de SMS remplaceront les signatures sur smartphone. Après s’être annoncés,  les facteurs déposeront les repas  devant la porte du domicile du client.

Le maintien  des services priorisés ne pourra être assuré que si l’ensemble des conditions de sécurité des postiers sont réunies.

Ces nouvelles organisations s’adapteront à l’évolution du contexte sanitaire en permanence et  feront l’objet d’une information spécifique aux postiers et à l’ensemble de la population rapidement.

Enfin, La Poste rappelle que ses services en ligne restent accessibles sur laposte.fr et labanquepostale.fr

Très cordialement,

Guillaume DEFRANCE
Responsable de l’Animation des Partenariats des Yvelines

Information – collectes en porte à porte

Bonjour,

Jusqu’à nouvel ordre la collecte en porte à porte reste inchangée.

Pour la sécurité des ripeurs nous rappelons l’importance de bien présenter les déchets dans un sac fermé et placés dans le bac fermé.

Le confinement et le beau temps incite à faire des activités de jardinage.  Nous attirons votre attention sur le fait que la reprise de la collecte des déchets verts pourrait être décalée afin de maintenir les autres collectes.

Une décision sera prise la semaine prochaine.

En attendant, nous invitons les administrés à privilégier le compost et le mulching ou bien à limiter tontes et tailles.

La communauté de communes de Coeur d’Yvelines

[Mis a jour le 20 mars 2020] Conséquences de la pandémie de Covid-19 – Numéro d’appel pour les entreprises

[Mise a jour du 20 Mars 2020]

Pour faire suite au mail de lundi dernier, de nouvelles initiatives en direction des artisans, TPE et PME, nous sont parvenues afin de leur apporter un maximum de conseils et d’aides.

Ci-dessous, je vous transmets deux liens pour ces annonces (Région Ile-de-France et Chambre des Métiers et de l’Artisanat des Yvelines) :

https://f.region.iledefrance.fr/o/?s=1651-d969-28FF-3508e654-73f

https://oxi90.com/RFTGXKR25/4C88C244DEC7468BB579C0251555D168.php

[Annonce initiale]

L’épidémie de coronavirus Covid-19, en dehors des graves conséquences sanitaires qu’elle occasionne, a déjà de nombreux impacts sur l’activité et la vie des entreprises.

Le Président de la République et le Premier Ministre ont annoncé des mesures sanitaires de grande portée, mais également toute une série de mesures destinées à aider les acteurs économiques à surmonter cette période difficile.

Suite à ces annonces, les entreprises se posent des nombreuses questions sur les règles à suivre dans la mise en place du télétravail, le recours au chômage partiel, le montage des dossiers d’aide, les conséquences en matière de relations commerciales ou avec les banques, les allègements de charges sociales et fiscales dont elles peuvent bénéficier…

Aussi, pour les aider à faire face à cette crise, dans le souci d’assurer le soutien de l’économie et de préparer la reprise, la CCI Paris Ile-de-France adapte son organisation pour répondre aux entreprises et leur assurer tout l’accompagnement dont elles ont besoin. Ainsi, ont été mis en place un numéro spécial et une adresse mail dédiée:

CCI Urgence Entreprise
01 55 65 44 44
(service gratuit + tarif d’un appel local)
urgence.entreprise@cci-paris-idf.fr

Une cellule d’urgence a été installée au sein de la CCI Versailles-Yvelines afin de répondre individuellement à chaque entreprise qui nous contactera et la soutenir dans ses démarches.

Plus d’informations sur le dispositif “CCI Urgence Entreprise”

Dans l’attente de vous retrouver très bientôt, au service des entreprises des Yvelines.

Bien cordialement
Gérard Bachelier
Président CCI Versailles Yvelines
Vice-président CCI Paris – Ile de France

Partenariat CMA Yvelines – CC Cœur d’Yvelines

Permanence CMA

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Yvelines (CMA) accompagne les artisans dans le développement de leur activité.

Dans le cadre du partenariat établi avec la Communauté de Communes Cœur d’Yvelines, un Conseiller Entreprise de la CMA sera régulièrement présent sur le territoire, pour répondre aux
questions des créateurs et chefs d’entreprises artisanales.


La prochaine permanence aura lieu le lundi 02 mars 2020 à la Mairie de BEYNES, sur RDV.
Ces rendez-vous individuels et gratuits, permettront d’apporter des réponses à votre projet entrepreneurial:

  • création
  • reprise d’entreprise
  • questions juridiques
  • aspects réglementaires
  • dispositifs d’aide et de financement
  • etc

Si vous souhaitez rencontrer l’expert de la CMA, appelez le 01 39 43 43 46 ou c.quillerou@cm-yvelines.fr

Communication vers les électeurs radiés dans le cadre de la mise en place du REU

L’élaboration des listes électorales a fait l’objet d’une réforme majeure en 2019 destinée d’une part à fiabiliser les listes électorales et d’autre part à offrir aux électeurs la possibilité de s’inscrire au plus près du scrutin.

Cette 1ère année de la réforme avec la création du répertoire électoral unique (REU) géré par l’Insee nécessite une phase d’appropriation par les électeurs.

La réforme a mis définitivement fin aux doubles inscriptions sur les listes électorales. :

* pour les expatriés qui jusqu’alors bénéficiaient d’une double inscription sur la liste électorale du consulat du pays de résidence et sur la liste électorale de leur commune de provenance en France

* pour les électeurs qui suite à des déménagements successifs auraient été maintenus par erreur sur des listes électorales de communes différentes

Aussi, si vous avez été expatrié (même si cette époque est lointaine) ou si vous n’avez pas reçu de carte électorale en mai 2019 à la veille des élections européennes, il vous est fortement conseillé de vérifier si votre inscription sur la liste électorale de votre commune est toujours valide.

Vous pouvez :

  • soit vous rendre sur le site service-public.fr à la rubrique « vérifier votre inscription électorale et votre bureau de vote » au lien suivant
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R51788

(Attention, le service nécessite une saisie exacte de votre état-civil tel qu’il figure sur votre acte de naissance. En cas de doute, il peut être intéressant de vérifier directement en mairie avant de redemander votre inscription).

  • soit vous adresser au service compétent de votre mairie pour vérification.

En cas d’absence de la liste électorale de votre commune, il conviendra de formuler une demande d’inscription dès que possible et au plus tard le vendredi 7 février 2020, date limite d’inscription pour pouvoir voter pour les élections municipales de mars 2020

L’inscription s’effectue via le service en ligne « Demande d’inscription sur les listes électorales » (disponible sur le site service-public.fr ou sur le site internet de la mairie) ou en vous adressant directement à votre mairie.

Comment Maitrisez ses dépenses d’énergie dans l’habitat

Comment puis-je faire des économies de chauffage, des économies d’électricité ? Par quels types de travaux commencer ? Quels matériaux d’isolation choisir ? Quelles sont les conditions pour obtenir des aides financières ? Est-ce intéressant de mettre une chaudière à bois dans mon logement ?… Autant de questions que vous pouvez vous poser et auxquelles vous trouverez réponse lorsque vous prendrez contact avec l’Espace info-énergie (membre du réseau FAIRE), service d’information et de conseil, indépendant et gratuit mis à disposition du public sur le territoire centre et sud Yvelines. Les conseillers vous apportent un conseil en fonction de votre projet, vous guident sur les aides financières possibles (crédit d’impôt transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, Programme Habiter mieux, Certificats d’Économie d’Énergie…) et vers les réseaux de professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’étude et/ou la réalisation des travaux.

L’ALEC SQY prête des kits de mesures pour découvrir de nouvelles sources d’économie d’énergie, à l’aide d’équipements mesurant la consommation électrique des appareils, la température d’ambiance et de surface, l’hygrométrie, le débit des robinets d’arrivée d’eau..

En plus de cette mission de conseils, l’ALEC SQY anime une septième édition du défi énergie sur le territoire du Sud Yvelines. De décembre 2018 à avril 2019, plus de 44 familles réunies en 10 équipes ont réussi leur objectif de réduire de manière ludique et conviviale leur consommation d’énergie de plus de 9,6%, par des gestes simples et sans perdre en confort. Le défi recommence cette saison hivernale 2019-2020 ! Il est encore temps de vous inscrire pour cette édition sur https://defis-declics.org/fr/mes-defis/defi-energie-sud-yvelines/.

Afin de diffuser les bonnes pratiques sur le territoire, l’ALEC SQY propose une fois par mois la visite de site « exemplaire », le samedi matin : des particuliers ouvrent la porte de leur maison à une quinzaine d’habitants du Sud Yvelines pour partager leur expérience de bâtiment efficace d’un point de vue énergétique. Pour compléter cette démarche, depuis 2007, l’agence organise également le Concours La maison économe dont l’objectif est de récompenser des propriétaires ou locataires du Sud Yvelines pour l’attention apportée à la performance énergétique de leur habitat suite à la construction, la rénovation, l’extension de leur logement (isolation, chauffage performant, utilisation des énergies renouvelables, matériaux bio-sourcés…). Deux réalisations sont récompensées chaque année et chaque lauréat gagne un vélo électrique ! Le dossier de candidature est disponible sur le site www.alecsqy.org.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous par email à conseil@alecsqy.org ou par téléphone au 01 30 47 98 90 pour venir dans nos locaux 7 bis avenue Paul Delouvrier à Montigny-le-Bretonneux (dans la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines), du lundi au vendredi de 9h à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Pour en savoir plus sur l’ALEC SQY : www.alecsqy.org

Lettre ouverte Aux administrés de notre Commune

Madame, Mademoiselle, Monsieur, chers (es) administrés (ées),

Les 15 et 22 mars prochain de nouvelles élections municipales se tiendront. Je viens vers vous aujourd’hui pour vous dire que je ne serai pas candidat à ma succession et ne mènerai donc pas de liste
pour ces futures élections. Je le fais dès aujourd’hui car, cette échéance approchant, beaucoup me posent déjà la question régulièrement; autant être clair tout de suite sur le sujet.

Cela me fera 25 ans d’élu (après plus de quinze ans d’activités associatives dans le village), dont les 19 dernières années de Maire. Il est temps, et il est sain je crois, de “passer la main”.

Je ne quitte pas définitivement le village et garderai une adresse dans la Commune, mais j’aspire aujourd’hui à vivre « autre chose », ailleurs une partie du temps.

Je ne souhaite plus cautionner d’une certaine manière, par une nouvelle candidature, les décisions d’Etat vis-à-vis des petites collectivités depuis quelques années. Ce n’est certes pas LA raison unique de ma décision mais elle a pesé dans la balance car force est de constater que, quels que soient les Présidents en place, leurs gouvernements et leurs tendances politiques, chacun rajoute ses propres « couches » sur celles des autres, malgré toutes les belles paroles sur leurs soi-disant attachements à la “proximité”.

Un maire a aujourd’hui plus de charges, plus de responsabilités, mais moins de moyens financiers pour les appliquer, moins de protection, moins de reconnaissance. Il est de plus en plus sollicité, mais de moins en moins décideur. On décentralise les responsabilités, mais on re-centralise les fonds.
L’annulation de la taxe d’habitation en est le dernier exemple mais nous en avons connu bien d’autres avant : notamment la Dotation Globale de Fonctionnement (DGF) bien sûr, que nous ne percevons plus aujourd’hui et qui s’inscrit absolument dans le même schéma comptable… L’Etat étant passé maître dans le discours “ça ne vous coûtera rien, on compense…” faisant ainsi des Communes des “mendiants de l’Etat” dans un premier temps, et des «réservoirs » dans un second temps, en réduisant années après années les fameuses « compensations » jusqu’à épuisement du stock! Alors “chat échaudé…”

Ce mandat de 2020 sera aussi celui de la transition définitive vers des Communautés d’Agglomérations aux compétences de plus en plus larges et nombreuses, faisant des Conseils Municipaux à court terme, année après année, des « chambres d’enregistrements » de décisions les concernant, mais prises ailleurs, dans d’autres instances.
Bref, la fonction de Maire ne correspond plus aujourd’hui à la représentation que je me faisais de la politique locale et de la décentralisation.

Concernant l’avenir il n’est donc pas rose à l’évidence et la tâche sera rude pour celles et ceux qui prendront le relai en 2020. Pour ce qui nous concerne, des dossiers particulièrement «chauds» arriveront rapidement: départ de l’AGRO et vente du site de Grignon, vente de la Cité résidentielle de Grignon, projets immobiliers divers renforcés par les lois «SRU » et « Allure », représentativité et compétences au sein de la Communauté de Commune et des syndicats intercommunaux.., entre autres.
Le tout dans un contexte financier à propos duquel vous l’avez compris je ne suis pas d’un grand optimisme.

Aujourd’hui, si petit soit notre village, il est influent: 3ème Vice-Présidence réglementaire de notre Communauté de Communes (13 Vice-Présidences sur 31 villes, dont cinq seulement « réglementaires »),
Présidences et Vice-Présidences de tous les syndicats intercommunaux qui nous touchent (dont un qui regroupe quelques 120 villes, pour 460 000 habitants !).
Nous faisons partie des instances dirigeantes, nous sommes là où se prennent les décisions, d’égal à égal avec des villes (et même des communautés d’agglomérations!) beaucoup plus grosses que nous qui ont dix élus quand nous n’en avons qu’un; mais la « fonction représentative » crée l’organe dans ces administrations.
Cette situation n’est pas éternelle, loin s’en faut, et une nouvelle mandature « réveille » toujours les velléités des «gros» de prendre ces postes décisionnaires. Il faut donc «se battre» après chaque
nouvelle élection (j’en ai vécu trois, je sais de quoi je parle !), et pour cela il faut avoir les armes utiles, la connaissance des dossiers, et bien sûr être connu et reconnu.
Un Maire inconnu dans ces administrations, nouvellement élu, n’a absolument aucune chance de figurer, donc aucune chance à l’avenir d’être bien placé pour faire entendre sa voix. Il sera lui, tout de suite, une de ces « chambres d’enregistrements » dont je parlais, et devra appliquer les délibérations votées ailleurs.

Pour prendre ma décision j’ai donc eu besoin de la certitude que n’importe qui ne pouvait pas arriver comme ça dans l’élection municipale et être élu, simplement parce qu’un « vide » s’était créé par l’absence du Maire en place.

Je souhaitais au moins que vous ayez une possibilité démocratique en mars 2020 qu’il n’en soit pas forcément ainsi.

Vous en déciderez l’opportunité car ce sera effectif. Il apparaît en effet que Nadine GOHARD, ma première adjointe et compagne de « l’aventure » depuis le premier jour, viendra vers vous prochainement pour vous parler de cet avenir et la façon dont elle compte l’aborder avec vous.
Elle aura bien sûr toute ma confiance et je ferai tout pour l’aider à trouver ses nouvelles marques dans les mois qui viennent.
Elle aura aussi besoin de vous car lu tâche sera ardue, même pour elle qui est « dans la boucle » depuis presque vingt ans. Elle le sait bien sûr, elle en accepte l’augure et c’est une bonne
nouvelle pour le village.

Je voudrais remercier toutes celles et tous ceux (nombreux habitants, bien sur, mais aussi les administrations, les entreprises avec lesquelles nous travaillons…) qui, connaissant mon hésitation depuis plusieurs mois, me demandaient de ne pas renoncer à un autre mandat; j’ai été touché par toutes ces marques d’affection.

j’en profite pour remercier aussi tous les membres des différents Conseils Municipaux qui m’ont aidé dans cette longue aventure, toujours dans l’amitié et la bonne humeur (c’est suffisamment rare ailleurs pour le dire ici), ce qui n’a pas empêché l’action et le sérieux. Ils et elles n’auront jamais à rougir du travail accompli toutes ces années et pourront chaque jour se “regarder dans une glace”.
Gérer une ville c’est prendre des décisions, faire des choix, qui ne plaisent pas forcément toujours à tout le monde c’est vrai, mais qui doivent aller dans le sens de l’intérêt général, dans un équilibre financier de moins en moins simple. C’est ainsi que nous avons tous et toutes travaillé toutes ces aimées.
Et je souhaitais enfin remercier, d’ores et déjà et « officiellement », tous (es) les salariés (es) de la Commune avec lesquels (es) j’ai eu l’honneur de partager ces moments ; et sans lesquels (es) rien n’aurait été possible.

Il nous reste encore quelques mois à passer ensemble jusqu’au soir du 22 mars. je serai bien sûr présent jusqu’au bout et, comme toujours et dans la mesure de mes moyens, à votre écoute et à votre disposition.
Durant lesquels aussi je préparerai au mieux la transition… pour Nadine qui deviendra, je l’espère pour mon village, la première femme Maire de Thiverval-Grignon. Il était temps, pour nous dont la « médaille de la parité» avait été décernée bien avant l’heure des dispositions légales :-).

Bien conscient d’avoir dressé ici un tableau assez noir, je finirai sur une note optimiste : je suis confiant car Nadine ne sera pas seule, mais accompagnée d’élus que je connais bien (une bonne partie de l’équipe actuelle), bien plus à l’aise « sur le terrain » que dans les ” salons” ; c’est ce dont nous aurons besoin…

Je vous prie de croire, Madame, Mademoiselle, Monsieur, en mon amitié sincère, et souhaite à mon village si atypique et si attrayant, une « bonne route » après 2020, en mettant tout en oeuvre d’ici là pour qu’il reste sur ses bons rails et aborde ces futurs changements de la meilleure façon possible.
Votre Maire (pour quelques temps encore),

Rémi LUCET.

SUBVENTION CARTE IMAGIN’R POUR LES COLLEGIENS & LYCEENS SCOLARISES EN ILE-DE-FRANCE

Au cours de la séance du 3 octobre 2019, le Conseil Municipal a adopté une subvention directement versée aux familles dont le collégien ou le lycéen est titulaire d’une carte IMAGIN’R.

Le montant de la subvention est de 100€ pour un collégien et de 150€ pour un lycéen.

La subvention est versée au regard du justificatif de l’abonnement IMAGIN’R en cours de validité, de son paiement ou de l’échéancier annuel et d’un RIB du/des responsable(s) légal/ aux du jeune.

LE DOSSIER DOIT ETRE REMIS COMPLET A LA MAIRIE AU PLUS TARD LE Samedi 23 novembre 2019