Archives de catégorie : Actualités

Partenariat CMA Yvelines – CC Cœur d’Yvelines

Permanence CMA

La Chambre de Métiers et de l’Artisanat des Yvelines (CMA) accompagne les artisans dans le développement de leur activité.

Dans le cadre du partenariat établi avec la Communauté de Communes Cœur d’Yvelines, un Conseiller Entreprise de la CMA sera régulièrement présent sur le territoire, pour répondre aux
questions des créateurs et chefs d’entreprises artisanales.


La prochaine permanence aura lieu le lundi 02 mars 2020 à la Mairie de BEYNES, sur RDV.
Ces rendez-vous individuels et gratuits, permettront d’apporter des réponses à votre projet entrepreneurial:

  • création
  • reprise d’entreprise
  • questions juridiques
  • aspects réglementaires
  • dispositifs d’aide et de financement
  • etc

Si vous souhaitez rencontrer l’expert de la CMA, appelez le 01 39 43 43 46 ou c.quillerou@cm-yvelines.fr

Communication vers les électeurs radiés dans le cadre de la mise en place du REU

L’élaboration des listes électorales a fait l’objet d’une réforme majeure en 2019 destinée d’une part à fiabiliser les listes électorales et d’autre part à offrir aux électeurs la possibilité de s’inscrire au plus près du scrutin.

Cette 1ère année de la réforme avec la création du répertoire électoral unique (REU) géré par l’Insee nécessite une phase d’appropriation par les électeurs.

La réforme a mis définitivement fin aux doubles inscriptions sur les listes électorales. :

* pour les expatriés qui jusqu’alors bénéficiaient d’une double inscription sur la liste électorale du consulat du pays de résidence et sur la liste électorale de leur commune de provenance en France

* pour les électeurs qui suite à des déménagements successifs auraient été maintenus par erreur sur des listes électorales de communes différentes

Aussi, si vous avez été expatrié (même si cette époque est lointaine) ou si vous n’avez pas reçu de carte électorale en mai 2019 à la veille des élections européennes, il vous est fortement conseillé de vérifier si votre inscription sur la liste électorale de votre commune est toujours valide.

Vous pouvez :

  • soit vous rendre sur le site service-public.fr à la rubrique « vérifier votre inscription électorale et votre bureau de vote » au lien suivant
    https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/R51788

(Attention, le service nécessite une saisie exacte de votre état-civil tel qu’il figure sur votre acte de naissance. En cas de doute, il peut être intéressant de vérifier directement en mairie avant de redemander votre inscription).

  • soit vous adresser au service compétent de votre mairie pour vérification.

En cas d’absence de la liste électorale de votre commune, il conviendra de formuler une demande d’inscription dès que possible et au plus tard le vendredi 7 février 2020, date limite d’inscription pour pouvoir voter pour les élections municipales de mars 2020

L’inscription s’effectue via le service en ligne « Demande d’inscription sur les listes électorales » (disponible sur le site service-public.fr ou sur le site internet de la mairie) ou en vous adressant directement à votre mairie.

Comment Maitrisez ses dépenses d’énergie dans l’habitat

Comment puis-je faire des économies de chauffage, des économies d’électricité ? Par quels types de travaux commencer ? Quels matériaux d’isolation choisir ? Quelles sont les conditions pour obtenir des aides financières ? Est-ce intéressant de mettre une chaudière à bois dans mon logement ?… Autant de questions que vous pouvez vous poser et auxquelles vous trouverez réponse lorsque vous prendrez contact avec l’Espace info-énergie (membre du réseau FAIRE), service d’information et de conseil, indépendant et gratuit mis à disposition du public sur le territoire centre et sud Yvelines. Les conseillers vous apportent un conseil en fonction de votre projet, vous guident sur les aides financières possibles (crédit d’impôt transition énergétique, éco-prêt à taux zéro, Programme Habiter mieux, Certificats d’Économie d’Énergie…) et vers les réseaux de professionnels RGE (Reconnu Garant de l’Environnement) pour l’étude et/ou la réalisation des travaux.

L’ALEC SQY prête des kits de mesures pour découvrir de nouvelles sources d’économie d’énergie, à l’aide d’équipements mesurant la consommation électrique des appareils, la température d’ambiance et de surface, l’hygrométrie, le débit des robinets d’arrivée d’eau..

En plus de cette mission de conseils, l’ALEC SQY anime une septième édition du défi énergie sur le territoire du Sud Yvelines. De décembre 2018 à avril 2019, plus de 44 familles réunies en 10 équipes ont réussi leur objectif de réduire de manière ludique et conviviale leur consommation d’énergie de plus de 9,6%, par des gestes simples et sans perdre en confort. Le défi recommence cette saison hivernale 2019-2020 ! Il est encore temps de vous inscrire pour cette édition sur https://defis-declics.org/fr/mes-defis/defi-energie-sud-yvelines/.

Afin de diffuser les bonnes pratiques sur le territoire, l’ALEC SQY propose une fois par mois la visite de site « exemplaire », le samedi matin : des particuliers ouvrent la porte de leur maison à une quinzaine d’habitants du Sud Yvelines pour partager leur expérience de bâtiment efficace d’un point de vue énergétique. Pour compléter cette démarche, depuis 2007, l’agence organise également le Concours La maison économe dont l’objectif est de récompenser des propriétaires ou locataires du Sud Yvelines pour l’attention apportée à la performance énergétique de leur habitat suite à la construction, la rénovation, l’extension de leur logement (isolation, chauffage performant, utilisation des énergies renouvelables, matériaux bio-sourcés…). Deux réalisations sont récompensées chaque année et chaque lauréat gagne un vélo électrique ! Le dossier de candidature est disponible sur le site www.alecsqy.org.

N’hésitez pas à prendre rendez-vous par email à conseil@alecsqy.org ou par téléphone au 01 30 47 98 90 pour venir dans nos locaux 7 bis avenue Paul Delouvrier à Montigny-le-Bretonneux (dans la gare de Saint-Quentin-en-Yvelines), du lundi au vendredi de 9h à 12h00 et de 13h30 à 17h30.

Pour en savoir plus sur l’ALEC SQY : www.alecsqy.org

SUBVENTION CARTE IMAGIN’R POUR LES COLLEGIENS & LYCEENS SCOLARISES EN ILE-DE-FRANCE

Au cours de la séance du 3 octobre 2019, le Conseil Municipal a adopté une subvention directement versée aux familles dont le collégien ou le lycéen est titulaire d’une carte IMAGIN’R.

Le montant de la subvention est de 100€ pour un collégien et de 150€ pour un lycéen.

La subvention est versée au regard du justificatif de l’abonnement IMAGIN’R en cours de validité, de son paiement ou de l’échéancier annuel et d’un RIB du/des responsable(s) légal/ aux du jeune.

LE DOSSIER DOIT ETRE REMIS COMPLET A LA MAIRIE AU PLUS TARD LE Samedi 23 novembre 2019

Rappel sur le “vivre ensemble”

Je ne pensais pas devoir utiliser ces colonnes pour faire passer le message… mais apparemment certains de nos concitoyens ont des soucis avec la notion de vivre ensemble…

De bon matin, on sort de chez soi et …

Il se trouve que là c’est devant mon portail… mais je sais en discutant avec les habitants du village, que le cas se reproduit dans les 3 hameaux.

Les trottoirs ne sont pas des zones de déjections

Amis propriétaires de chiens… merci de faire comme beaucoup de vos camarades, de promener vos animaux équipés de sacs adaptés

Merci à tous pour votre compréhension.

Un cabinet infirmier est ouvert sur la commune

Fraîchement installées depuis le 2 janvier dernier, nous avons lancé notre activité d’Infirmière Libérale sur THIVERVAL-GRIGNON, et ses environs.

Situé au cœur du « Parc de Folleville », Allée de l’Amitié 78850 THIVERVAL-GRIGNON, notre Cabinet sera prochainement ouvert au public et nous permettra d’y assurer des horaires de permanence quotidienne.

A sa tête, Clémentine ROUSSANNE & Emilie ROUX Infirmières Diplômées d’Etat.

Nous travaillons pour le moment, uniquement à domicile dans l’attente de la fin des travaux de notre local et nous intervenons sur Thiverval-Grignon et ses environs.

Nous assurons les soins 7j/7j (week-end et jours fériés) sur une amplitude horaire de 7h à 20h.

Grâce à nos expériences hospitalières diverses et variées, nous pouvons prendre en charge tous types de soins, du plus simple au plus complexe et du plus long au plus court.

Afin de panser vos maux, vous pourrez facilement nous retrouver sur les pages jaunes mais aussi sur Doctolib.fr:

ou encore par e-mail:

cabinetinfirmierdethiverval@gmail.com


…Notre objectif pallier au besoin en soin de notre secteur, répondre aux demandes de nos futurs patients et prendre soin au sens large….


« Le sourire apaisant se fait délicatement, le regard rassurant discrètement, l’écoute bienveillante authentiquement, voilà quelques desseins du PRENDRE SOIN »

Corinne GHIRIDHLIAN-HOFMAN Infirmière Puéricultrice


Clémentine & Emilie

Que mangent nos enfants ?

Vous leur posez surement la question le soir en les retrouvant ? et la réponse oscille entre des pates et de la viande ou du poissons et “chépu” … quand ils en ont un vague souvenir 😉

Depuis début janvier 2019, les menus sont mis en ligne des que les responsables des 2 restaurants scolaires de la commune les ont validés.

Vous pouvez les retrouver sur la page dédiée.

Si vous voulez être tenu au courant de la mise en ligne, vous pouvez vous inscrire sur cette même page pour recevoir un mail lors de la publication des nouveaux menus.

[wysija_form id=”4″]

Le nouveau visage du ru de Gally se dessine

Former le nouveau lit de la rivière est la nouvelle étape des travaux de revitalisation du ru de Gally, après le retrait des arbres. L’objectif est triple : améliorer la vie piscicole, diversifier les habitats pour la faune et la flore et augmenter la zone d’expansion de crues.

Le lit de la rivière est en cours de réaménagement afin de redonner au cours d’eau une morphologie naturelle pour qu’il retrouve ses fonctionnalités. En effet, initialement, le ru de Gally a été chenalisé : son lit a été retracé droit, sa section augmentée et ses berges rehaussées. Les écoulements ont été accélérés. Or, en période de fortes précipitations, le cours d’eau débordait plus facilement dans les zones urbanisées. De plus, son uniformisation offrait une faible diversité d’habitats pour les espèces.

En variant le nouveau tracé du cours d’eau, de nombreux habitats pour la faune et la flore seront recréés. Par ailleurs, ce site servira de zone tampon (zone de stockage temporaire des eaux) pendant les périodes de crues.

La zone d’expansion de crues

Le nouveau lit du ru de Gally en cours de réalisation, sera composé :

  • Du lit mineur (zone où les eaux s’écoulent en temps normal), qui va être rétréci afin de converser une hauteur d’eau suffisante pour la vie piscicole au cours des épisodes de basses eaux.
  • Du lit de « débordement », qui va être élargi grâce à la formation des berges en pentes douces. Sur les abords de la rivière, des zones humides seront créées par la formation de mares. Ces creux permettront d’augmenter le stockage d’eau.

La diversification des habitats

Des méandres commencent à dessiner le nouveau lit. Ces sinuosités permettront de modifier les faciès d’écoulements et les habitats dans le ru. En alternance seront formés des :

  • Radiers, zones peu profondes, les eaux y sont accélérées et le substrat sur le fond du lit est grossier (graviers, galets, cailloux) ;
  • Plats courants, zones d’écoulement et de substrat moyen, uniforme et homogène ;
  • Mouilles/fosses, zones profondes, les eaux y sont très lentes et le substrat est fin (sables, limons).

Cette alternance de milieu dans la rivière diversifiera les habitats de la faune et de la flore.
Sans oublier, les zones humides, sur les abords qui offriront également un abri encore différent.

La mise en eau du nouveau lit, la stabilisation des berges, les plantations ainsi que la réalisation d’un chemin constitueront les prochaines étapes des travaux.

Pour toute question sur ce projet, n’hésitez pas à passer par le formulaire de contact.

Revitalisation du cours d’eau : un abattage nécessaire

Revitaliser et renaturer le cours d’eau sont les principaux objectifs des travaux engagés par le SMAERG entre les communes de Villepreux et de Rennemoulin. Ces derniers ont nécessité l’abattage des arbres le long du ru de Gally. Un certain nombre de riverains s’en sont alertés pourtant cela était indispensable afin de pouvoir les remplacer, de redonner un équilibre durable à la rivière et d’éviter le risque d’inondation.

Le but de cette renaturation est de réaménager le cours d’eau pour qu’il retrouve sa morphologie naturelle. Il consiste donc à :

  • replacer le cours d’eau en fond de vallée ;
  • reformer des méandres ;
  • modeler les berges en pentes douces et les stabiliser avec de la végétation ;
  • diversifier les écoulements et les habitats ;
  • varier la végétation arbustive et arborée le long du cours d’eau.

De nombreuses plantations

Des peupliers hybrides constituaient majoritairement les arbres abattus. Leur alignement mono spécifiques n’était peu, voire pas, adapté au fonctionnement naturel du cours d’eau. Ces arbres offraient peu de diversité d’habitat pour la faune. De plus, bon nombre d’entre eux étaient malades et menaçaient de tomber.

De nombreuses plantations notamment d’arbres (environ 185), d’arbustes (environ 12 000) et d’hélophytes (plantes aquatiques, 13 000) sont prévues pour remplacer ces arbres abattus. Les espèces et les âges des plantes seront diversifiés permettant ainsi d’offrir un refuge beaucoup plus important pour de multiples espèces animales.

Diminuer le risque d’inondation

Toutes ces modifications ont un but écologique puisque leurs objectifs sont de :

  • redonner un équilibre durable à la rivière ;
  • augmenter le rôle tampon du cours d’eau en permettant au ru de déborder plus facilement dans les champs et moins dans les zones urbaines et ainsi diminuer le risque d’inondation sur le territoire ;
  • améliorer la qualité de l’eau grâce à l’autoépuration ;
  • reformer un refuge pour les espèces.

Les travaux ont débuté le 22 octobre dernier (période de basses eaux) pour une durée de 6 mois. Il est approuvé par la police de l’eau et soutenu par l’agence de l’eau Seine Normandie.

Pour toute question sur ce projet, n’hésitez pas à passer par le formulaire de contact disponible en cliquant ici.

Régles de chasse sur la commune

Un habitant de notre nouveau quartier de Folleville a demandé à Rémi si une réglementation particulière s’appliquait lors des chasses organisées sur la commune.

Voici la réponse de Rémi Lucet, Maire de Thiverval-Grignon:

Les règles de chasse varient selon les territoires, les associations ou sociétés de chasses, les zones privées ou publiques, les règlements locaux… Voilà pourquoi il est difficile de s’en faire une idée précise sur internet. Mais il y a toujours un « tronc commun » préfectoral : Les tirs en direction des habitations, des routes, sont formellement interdits… On peut donc partir en battue au ras de la propriété privée, et tirer, mais toujours dos à celle-ci.

Que dit la loi générale : « au titre de la police de chasse, il n’y a pas de distance déterminée autour des habitations » (sous réserve bien sûr d’être dos à l’habitation)… Trois choses peuvent modifier cela :

  1. Un arrêté municipal pour déterminer un périmètre de tir (200m). Les raisons doivent être motivées par des circonstances locales et précises de sécurité particulière. Cela signifie qu’il ne suffit pas de d’écrire « pour raisons de sécurité » ; encore moins « parce que cela gêne le voisinage »… La chasse en France est un droit règlementé. Pour info, il n’y a pas sur Thiverval-Grignon d’arrêté de ce type, parce qu’il n’y a pas de « circonstances locales particulières » qui le permettent.
  2. Un zonage soumis à l’action « ACCA ». Dans ces zonages, on ne peut pas tirer à moins de 150m des habitations. Pour info, nous ne sommes pas en zonage ACCA.
  3. Un règlement local de l’association ou société de chasse locale… Ici nous sommes concernés car la société de chasse de la Commune a règlementé l’interdiction de tir à moins de 100m des habitations dans ses statuts.

Mais attention ! Ces règles sont applicables sur les domaines de chasses publiques. Il existe aussi les chasses privées, sur domaines privés. Et nous sommes concernés par l’AgroParisTech qui dispose sur la Commune de sa propre société de chasse « ministérielle ». Et je pense que vous avez eu affaire à elle car ils n’ont pas, eux, de règlement local fixant une limite de distance tirs, et ils appliquent la Loi stricto-senso.

Si vous êtes dos à la RD 119, Folleville devant vous… Les terres à droite du parc (jusqu’au futur golf) sont du domaine de la société de chasse communale. A gauche du parc (jusqu’au rond-point et entre les deux ronds-points), ce sont des terres appartenant à l’Agro et donc de leur propre société de chasse.

Voilà ce je pouvais vous dire en matière de règlementation et de cas de figure sur notre Commune. Je peux vous dire aussi que votre mail m’a alerté sur le sujet et qu’avec le programme d’habitat sur Folleville je vais demander un règlement de chasse au Ministère de l’agriculture, fixant une limite de tirs pour ses chasseurs. De là vous dire que j’arriverai à quelque chose, il y a un pas que je ne franchirai pas aujourd’hui… mais je suis pugnace ! et j’ai ce matin même demandé un RV au responsable local de la société (garde-chasse Agro). En tout état de cause, avec certitude n’attendons rien d’officiel pour cette année alors que la période de chasse est commencée ; je connais les lenteurs de l’Administration et il y a longtemps que je ne « rêve » plus sur ce sujet.